Pas de désir dérection sur une fille

pas de désir dérection sur une fille

pas de désir dérection sur une fille

Selon la sexologue Catherine Blanc, cela est davantage lié à un blocage psychologique qu'à un problème mécanique. La question de Benjamin, 27 ans Lorsque j'ai des "coups d'un soir", tout se passe bien sexuellement, mais dès que je rencontre une fille qui me plait sérieusement, je n'arrive pas à avoir d'érection.

J'aimerais votre avis. La réponse de Catherine Blanc "Il y a une sorte de scission entre la sexualité pour la sexualité, ne tenant pas compte de l'autre en termes émotionnels ; et les enjeux d'une relation dès lors que l'autre est important, et que le désir, l'amour et l'attention de l'autre le deviennent aussi.

pas de désir dérection sur une fille

Ce pas de désir dérection sur une fille dommage de penser que la sexualité n'est qu'une histoire de mécanique : physiologiquement, la mécanique peut aller parfaitement bien et s'enrailler dès lors que l'émotionnel vient s'emmêler là-dedans. Alors que quand l'autre n'est pas important, les enjeux ne sont pas les mêmes.

pas de désir dérection sur une fille

C'est la pression qui est à l'origine de cette difficulté. Il faut simplement se demander pourquoi la valeur de l'autre doit, d'un coup, entraîner une non-sexualité, comme si cette sexualité, accueillie joyeusement dans le cadre d'un "coup d'un soir", était considérée comme étant suffisamment sale ou irrespectueuse pour ne pas pouvoir trouver sa place avec quelqu'un qui mériterait le respect, l'amour et la propreté des liens.

Dès lors que l'on créerait de l'importance et du lien, si l'on a peur de ne pas être à la hauteur, tout s'emmêle et nous faisons la démonstration que nous ne pouvons qu'être quitté, abandonné, parce que pas au rendez-vous.

pas de désir dérection sur une fille

La solution n'est pas autour du sujet de la sexualité, mais autour du sujet de la valeur de soi, de l'idée que Benjamin a de lui-même, et de l'amour qu'on lui porte. C'est un sujet autour de la psychologie au sens plus large du terme, de sa construction de petit garçon, de jeune homme et d'homme dans le lien amoureux.

Pour ce qui est des médicaments pour les troubles de l'érection, je préfère trouver des ressorts en interne.

Hommes/femmes : avons-nous les mêmes besoins sexuels ? Par Caroline Le Roux, sexologue

Sinon on croit que c'est grâce à la pilule en question et l'on reste attaché au médicament pour être à la hauteur. Sans parler du fait que si la jeune femme découvre la pilule en question, elle va penser que ce n'est pas une érection pour elle, mais grâce à la pilule.

pas de désir dérection sur une fille

Voir aussi