Si les hommes perdaient une érection

Les tétons, une zone érogène pour 1 homme sur 2 - lisaa-line.fr
Quid ita?

Adresse e-mail Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable Zones érogènes mais pas seulement, il y a des caresses dont ils se souviennent encore des années plus tard.

Certains volontaires ont bien voulu nous raconter, sans tabou ni complexe.

si les hommes perdaient une érection

Il y a des moments de pure sensualité qui marquent à jamais. Un baiser puissant, qui fait tressaillir tout le long du corps.

Une façon nouvelle de se laisser caresser, mordiller.

si les hommes perdaient une érection

Des situations qui font littéralement perdre les pédales. Un peu partout et minutieusement.

Erection matinale

Ou à un seul endroit bien choisi. À 38 ans, il raconte avoir vécu une expérience sensorielle unique avec une fille blonde qui avait de très grands yeux verts et des seins sublimes.

si les hommes perdaient une érection

Tu fermes les yeux, et tu te sens aimanté. Comme si tu tombais dans le vide.

si les hommes perdaient une érection

Entre fantasmes et frissons Sofiane, 37 ans, a aussi connu une expérience déroutante dont il se souviendra encore longtemps. CSA-Archive - istock Dans un tout autre registre, bien plus terre-à-terre, François 32 ans a identifié la zone érogène la plus sensible sur son corps : ses fesses. Lire aussi : La force du rituel dans le couple Le dernier volontaire, Patrick, aime quant à lui les caresses post-coït.

Article publié initialement en novembre dans le magazine Marie Claire, réédité en juillet Partager Dernières News.

si les hommes perdaient une érection

Voir aussi